Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2019 Willy Boder webwriter premium493 vues

Sous le baobab de montagne Créé le: 01.10.2019, édité le: 12.10.2019

Sans que Jacques s’en soit aperçu, les nuages noirs s’étaient accumulés dans le ciel, théâtre d’une sombre bataille entre le vent, les rayons du soleil et les courants modifiés par la masse du Moléson. La montagne assombrie était soudain devenue menaçante. Les sapins accrochés à ses flancs s’étaient fondus dans le noir ambiant.

Le téléphérique, qui risquait d’être balloté comme une araignée sur sa toile agitée par l’arrivée d’un très gros bourdon, avait cessé de relier le sommet. La chaleur étouffante se chargeait d’humidité.

Le flash zébré de l’éclair sortit brusquement Jacques de sa mélancolie musicale. Il rangea prestement son harmonica dans l’étui noir accroché à sa ceinture, et se leva. Les éclairs jaillissaient, offrant une vision lumineuse et dantesque des pâturages. Le bétail était déjà allé se réfugier sous un groupe de hauts sapins aux racines proéminentes.

Sans prévenir, la foudre s’abattit sur un grand conifère en lisière de forêt. Jacques pressa le pas, décidé, lui aussi, à trouver rapidement un abri. Les coups de tonnerre rapprochés résonnaient dans ses tympans. La pluie se mit ensuite à tomber dru. Elle fit valser, sur les pas du promeneur musicien, les grandes feuilles de rhubarbe de montagne, appelée aussi oseille des Alpes, délaissée par les vaches.
Page 1 sur 24 0 commentaire 1 2 3 ... 22 23 24
r